Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une nouvelle déco pour une nouvelle vie

Cornichons au vinaigre

 Cornichons au vinaigre
Cette année est encore une année test, je continue afin d' obtenir un potager familiale productif afin d’être en autosuffisance alimentaire.
J'adore les cornichons alors j'ai plantée 8 plants de cornichons au  printemps, il ne m'en reste plus que 4 (les limaces se sont trouvées très voraces...) maintenant que la récolte commence, et va s’échelonner  je recherche comment pouvoir les préparer et conserver... alors cette année, je vais tester la conservation au vinaigre 

 

 Cornichons au vinaigre

MATÉRIEL NÉCESSAIRE 

  • une passoire étamine
  • un cul de poule
  • une casserole,
  • des pots de conservations 
  • une louche
  • un entonnoir 

INGREDIENTS (Sur la base d'1 kg de cornichons )

  •   1  kg cornichons
  • 1/2 l d'eau
  • 1/2 l de vinaigre
  •  100  gr de sucre
  •  4 feuille de laurier 
  •  10 petits oignons grelots blanc épluchés 
  • 4 têtes d'ail
  • brin d'estragon frais
  • 1 clous de girofle/ bocal
  • mélange de 3 poivres 
  • 1 petit piment rouge
  • thym
  • romarin 

Une fois les cornichons ramassés, bien les nettoyer en les frottant vigoureusement sous l’eau afin de les débarrasser de leurs petits “picots”

Ébouillanter les bocaux et les couvercles.

Mettez dans vos bocaux, une petite branche de romarin, et une ou deux gousses d'ail en chemise,Ajoutez le laurier, les oignons, les grains de poivre..préparez vos aromates,  Puis remplir les pots de vos cornichons.

 

Dans mes pots, mon mélange d’épices et aromates laissez libre court à votre imagination et à ce que vous aimez. Ce sont eux qui représenteront votre touche personnelle et rendront vos conserves si particulières

Dans mes pots, mon mélange d’épices et aromates laissez libre court à votre imagination et à ce que vous aimez. Ce sont eux qui représenteront votre touche personnelle et rendront vos conserves si particulières

Dans une casserole, porter à ébullition 1/2 L de vinaigre avec 1/2 L d'eau,Faire bouillir le vinaigre que vous allez utiliser, cela évitera un trop d'acidité. Laisser refroidir.. Ajouter ensuite le sucre et laisser chauffer le temps de bien lier tous les liquides.

Verser ce mélange sur les  cornichon et d’aromates, en essayant de bien tasser le tout 

Fermez le contenant et retournez-le, la vapeur devrait faire le vide (ce qui favorisera la conservation).

 

Fermez le contenant et retournez-le, la vapeur devrait faire le vide (ce qui favorisera la conservation).

Fermez le contenant et retournez-le, la vapeur devrait faire le vide (ce qui favorisera la conservation).

Ayant planté 4 plants, je ramasse mes cornichons à fur et à mesure,de ma récolte et les mets à fur dans un petit seau hermétique, par contre Je ne les fais pas dégorger au sel, après avoir essayez les deux méthodes, en les mettant dans le sel, les cornichons sont trop mous à mon goût lors de la dégustation,et je les préfère bien croquants

Lorsque j'ai de quoi remplir mes bocaux, je fait de nouveau bouillir 1/2 L de vinaigre avec 1/2 L d'eau,ainsi que le sucre  je ferme le contenant et le retourne,

ASTUCES 

Si vous trouvez trop acide,vous pouvez suivant l'acidité de votre vinaigre, le couper avec un peu d'eau bouillie, ou un peu de vin blanc.

ma récolte sur 2 mois (nous avons déjà mangés un pot) et le reste pour une autre recette de cornichons à l'aigre douce ma récolte sur 2 mois (nous avons déjà mangés un pot) et le reste pour une autre recette de cornichons à l'aigre douce

ma récolte sur 2 mois (nous avons déjà mangés un pot) et le reste pour une autre recette de cornichons à l'aigre douce

Vous pourrez commencer à déguster vos précieux cornichons dans 2 ou 3 mois et serrez en mesure de les conserver au moins une année. les garder à l'abri de la lumière

 Cornichons au vinaigre Cornichons au vinaigre
 Cornichons au vinaigre Cornichons au vinaigre Cornichons au vinaigre
 Cornichons au vinaigre Cornichons au vinaigre
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article